N° 25 171 - Santé publique
N° 24 171 - Mot du comité cantonal
N° 23 171 - Message de la rédaction
N° 22 171 - Le mot du président
N° 21 171 - Le mot du comité suisse
N° 20 170 - Mot du comité suisse
N° 19 170 - Le mot du Président
N° 18 170 - Assemblée des délégués
N° 17 169 - 70ème anniversaire AVIVO
N° 16 169 - Le mot du président
N° 15 169 - Le mot du comité suisse
N° 14 70EME DE L'AVIVO
N° 13 168 - Le mot du président
N° 12 168 - Le mot du comité suisse
N° 11 168 - Mot de la rédaction
N° 10 167 - Mot du président
N°  9   167 - Comité suisse
N°  8   166 -Mot du Président
N°  7   166 -Comité suisse
N°  6   165 Hiver - Mot du président
N°  5   165 Hiver - AVIVO & AVS 70 ans
N°  4   Référendum sur la loi fiscale
N°  3   - Conférence du 4 octobre
N°  2   164 - Mot du président
N°  1   164 - Assemblée des délégués

169 - Le mot du président

 

 

Priorité des priorités : le recrutement
 

La célébration du 70e anniversaire de l’AVIVO, qui a eu lieu le 6 septembre, a connu un succès total. Plus de 200 membres se sont rendus à la Maison du Peuple de La Chauxde-Fonds pour assister à une cérémonie qui conciliait discours officiels, partie récréative et gastronomie. De Neuchâtel au Locle, de Zurich à Berne et de Bienne à Genève,
tous les participants ont été enchantés de cette manifestation. Un grand merci encore à toutes les personnes qui ont contribué à son succès.
Dans l’enthousiasme de cette réussite, l’AVIVO doit maintenant poursuivre sa tâche et se faire mieux connaître de la population en général et des aînés en particulier.
Nous devons surtout insister sur ce qui nous différencie des autres organisations qui offrent des services et des loisirs  aux seniors. L’AVIVO, elle, se bat depuis plus de 70 ans pour que les aînés puissent vivre avec des rentes décentes et pour qu’ils ne soient pas sacrifiés sur l’autel du rendement ou de l’équilibre budgétaire. Et il convient de rappeler que tous nos membres oeuvrent de manière totalement bénévole.
Dans le domaine des primes de l’assurance-maladie, dans celui des rentes servies par l’AVS ou le deuxième pilier, dans celui aussi des prestations complémentaires, l’AVIVO intervient auprès des autorités pour que les droits acquis ne  soient pas remis en question (c’est malheureusement le cas aujourd’hui avec les autorités fédérales qui nous dirigent).
Pour que nous soyons toujours plus forts, plus influents, il est nécessaire de nous renforcer. Nous comptons  actuellement un peu plus de 2300 membres dans le canton de Neuchâtel alors qu’il y a plus de 33’000 retraités. Nous devons leur faire comprendre que la défense de leurs intérêts passe par une plus grande solidarité, soit par une adhésion à une organisation qui les représente.
Chères et chers membres, parlez de l’AVIVO à votre famille, à vos amis, à vos voisins. La priorité de nos priorités est le recrutement. Aidez-nous à augmenter nos effectifs et ainsi à toujours mieux vous défendre.


Rémy Cosandey