N° 27 172 - Le mot du Président
N° 26 172 - Le mot du Comité suisse
N° 25 171 - Santé publique
N° 24 171 - Mot du comité cantonal
N° 23 171 - Message de la rédaction
N° 22 171 - Le mot du président
N° 21 171 - Le mot du comité suisse
N° 20 170 - Mot du comité suisse
N° 19 170 - Le mot du Président
N° 18 170 - Assemblée des délégués
N° 17 169 - 70ème anniversaire AVIVO
N° 16 169 - Le mot du président
N° 15 169 - Le mot du comité suisse
N° 14 70EME DE L'AVIVO
N° 13 168 - Le mot du président
N° 12 168 - Le mot du comité suisse
N° 11 168 - Mot de la rédaction
N° 10 167 - Mot du président
N°  9   167 - Comité suisse
N°  8   166 -Mot du Président
N°  7   166 -Comité suisse
N°  6   165 Hiver - Mot du président
N°  5   165 Hiver - AVIVO & AVS 70 ans
N°  4   Référendum sur la loi fiscale
N°  3   - Conférence du 4 octobre
N°  2   164 - Mot du président
N°  1   164 - Assemblée des délégués

172 - Le mot du Comité suisse

Une initiative qui concerne tous les aînés

 

Dans le cadre des mesures prises pour enrayer la propagation du coronavirus, le Conseil fédéral a décidé de suspendre jusqu’à fin mai 2020 les délais impartis pour la récolte des signatures et le traitement des initiatives populaires et des demandes de référendum qui sont en cours. C’est la raison pour laquelle nous avons renoncé à joindre une feuille de signatures au numéro de mai d’AVIVO Information.
Nous la mettons aujourd’hui. Rappelons-le : l’Union syndicale suisse et le Parti socialiste viennent de lancer une initiative populaire qui réclame le versement d’une 13e rente AVS. L’AVIVO s’associe à cette initiative et invite tous ses membres à la signer. Elle représente une réponse
concrète à la baisse des rentes du deuxième pilier, en raison de la diminution du taux de conversion.
La Constitution fédérale, dans son article 112, souligne que l’AVS doit couvrir les besoins vitaux. Ce n’est de loin pas le cas aujourd’hui.
Nous ne demandons pas à nos membres de solliciter des signatures mais simplement de signer et de faire signer les personnes qui habitent sous le même toit. Nous tenons à souligner que tous nos membres sont concernés par cette initiative et qu’il serait regrettable qu’ils ne l'a soutiennent pas.
Quelques personnes nous ont fait remarquer que les bénéficiaires des prestations complémentaires ne verront pas leur situation s’améliorer. Nous pouvons leur répondre que l’AVIVO se bat sans relâche pour supprimer les effets de seuil et augmenter ainsi le minimum vital. 
Nous demandons à tous nos membres de retourner leur feuille de signatures (si possible jusqu’à fin septembre) à la présidente ou au président de leur section (voir adresse en dernière page). Pour éviter deux envois, nous avons aussi prévu de retourner aux mêmes adresses les listes de noms que nous sollicitons (voir le mot du Président cantonal).


Gloria Barbezat