N° 29 156 - Christiane Jaquet-Berger
N° 28 155 - Billet du comité neuchâtelois
N° 27 Colloque prévention Santé
N° 26 Pour des transports performants
N° 25 Assemblée des délégués 2016
N° 24 154 - Le billet du président
N° 23 153 - Le billet du président
N° 22 153 - Prestations de la Poste
N° 21 152 - Le billet du président
N° 20 151 - Le billet du président
N° 19 151 - Assurance pour soins dentaires
N° 18 Initiative soins dentaires
N° 17 HEIDI DENEYS
N° 16 150 - Le billet du président
N° 15 Pour que les ainés puissent rester à domicile
N° 14 149 - Le billet du président
N° 13 Qui sommes-nous?
N° 12 148 - Le billet du président
N° 11 L hospitalisation de nos aînés
N° 10 ERICH PICKEL
N°  9   147 - Le billet du président
N°  8   146 - Le billet du président
N°  7   145 - Le billet du président
N°  6   Recommandations pour les transports publics
N°  5   Nouvelles du comité suisse
N°  4   Journée internationale des personnes âgées
N°  3   Vivre son existence en paix chez soi
N°  2   Le comité suisse de l’AVIVO défend plus que jamais les aînés
N°  1   prestations complémentaires

Nouvelles du comité suisse

Des nouvelles du comité suisse de l’AVIVO

L’assemblée des délégués a eu lieu le vendredi 26 avril 2013 à Saxon. Grâce à la très bonne organisation de la section valaisanne et à un temps agréable, cette rencontre a été couronnée de succès.

Dans son rapport, Christiane Jaquet-Berger, présidente suisse, a rappelé que la pétition lancée par l’AVIVO avait obtenu un immense succès puisque 56'141 signatures ont pu être déposées à la Chancellerie fédérale. Cette initiative, intitulée «Remboursez-nous» a été pris en compte et le Conseil fédéral propose de rembourser une partie des primes de l’assurance-maladie payées en trop dans certains cantons, notamment en Suisse romande.

La présidente a aussi rappelé que les retraites étaient actuellement dans la tourmente. L’AVS connaît des tentatives de désintégration. Depuis 1975, elle n’a connu aucune amélioration, si ce n’est des adaptations au coût de la vie. L’article 112 de la Constitution fédérale précise que l’AVS doit «couvrir les besoins vitaux de manière appropriée». On en est loin avec des rentes entre 1170 et 2340 francs. En 2012, l’AVS a produit 2 milliards d’excédents. Cela devrait clouer le bec à ceux qui disent que l’AVS va mal.

Le comité de l’AVIVO suisse a été contacté par l’Union Syndicale Suisse afin de soutenir l’initiative AVSplus. Un examen a montré quelques désaccords avec l’AVIVO qui plaide depuis des années pour le renforcement de l’AVS grâce au ripage du 2e pilier dans le premier. C’est-à-dire pour la priorité au système par répartition, en opposition à celui par capitalisation de la LPP. Les nuages ayant été dissipés (reste juste à régler les questions liées aux effets de seuil et aux prestations complémentaires), l’AVIVO a été associée au lancement de l’initiative considérée comme un indispensable premier pas vers la couverture des besoins vitaux. Nous invitons donc tous les membres de l’AVIVO à la signer et à la faire signer.

Lors de sa séance du 22 mai, le comité suisse s’est inquiété de la nouvelle mode qui consiste à envoyer les vieux à l’étranger, où ils coûtent moins cher. Cette pratique, qui est déjà largement répandue en Allemagne, est inadmissible et l’AVIVO luttera activement contre toutes les discriminations.

Fondée en 1943, en pleine guerre, l’AVIVO fête cette année ses 70 ans. Elle est plus que jamais décidée à défendre les intérêts des aînés et d’éviter que les rentes soient amputées sur l’autel de l’austérité.

                                                                                                             Alfred Hanser, président de                    Rémy Cosandey, président du                                                                                                                      la section interjurassienne                     comité cantonal neuchâtelois