N° 23 153 - Le billet du président
N° 22 153 - Prestations de la Poste
N° 21 152 - Le billet du président
N° 20 151 - Le billet du président
N° 19 151 - Assurance pour soins dentaires
N° 18 Initiative soins dentaires
N° 17 HEIDI DENEYS
N° 16 150 - Le billet du président
N° 15 Pour que les ainés puissent rester à domicile
N° 14 149 - Le billet du président
N° 13 Qui sommes-nous?
N° 12 148 - Le billet du président
N° 11 L hospitalisation de nos aînés
N° 10 ERICH PICKEL
N°  9   147 - Le billet du président
N°  8   146 - Le billet du président
N°  7   145 - Le billet du président
N°  6   Recommandations pour les transports publics
N°  5   Nouvelles du comité suisse
N°  4   Journée internationale des personnes âgées
N°  3   Vivre son existence en paix chez soi
N°  2   Le comité suisse de l’AVIVO défend plus que jamais les aînés
N°  1   prestations complémentaires

146 - Le billet du président

Beaucoup d’aînés ont un pouvoir d’achat insuffisant

 

Selon une information publiée dans le télétexte du 28 novembre, les retraités suisses sont parmi les plus mal lotis des 34 pays de l’OCDE. 21,8% des Suisses âgés de plus de 65 ans sont considérés comme bénéficiant d’un pouvoir d’achat insuffisant. Comme on peut donc le constater, l’AVIVO a encore un grand rôle à jouer pour que le sort des aînés soit amélioré et leur dignité respectée.

C’est dans cet esprit que l’AVIVO a soutenu activement l’initiative AVSplus, qui demande une augmentation de 10% de toutes les rentes AVS. Cette initiative a connu un immense succès puisque 112.000 signatures ont été récoltées en 4 mois, alors qu’il en faut 100.000 en 18 mois, Elle a été déposée le 17 décembre dernier à la Chancellerie fédérale. Comme il ne fait malheureusement aucun doute qu’elle sera refusée par les Chambres fédérales, c’est le peuple qui aura le dernier mot… d’ici deux ou trois ans.

Une bonne nouvelle: le Conseil d’Etat a accepté les propositions de l’AVIVO et plusieurs représentants de notre association siégeront dans des commissions qui touchent de près les personnes âgées, notamment la commission de l’action sociale, le conseil de santé, la commission du logement et le conseil des transports. Nos délégués sont prêts à relayer vos préoccupations et vos propositions dans ces différents domaines.

En 2014, les électrices et électeurs suisses seront appelés à se prononcer sur plusieurs objets qui concernent directement les personnes âgées: limitation du nombre des étrangers (qui, il faut le souligner, permettent à l’AVS de ne pas être en déficit), amélioration du réseau ferroviaire, caisse-maladie unique. La neutralité politique dont nous faisons preuve ne nous permet pas de donner des consignes de vote. Nous espérons cependant que chacun aura à cœur de peser objectivement les avantages et les inconvénients de chaque sujet et votera en ayant à l’esprit le mot qui est au centre de toutes les activités de l’AVIVO: solidarité.

Cette année, nous entreprendrons une grande action de recrutement. Nous avons une immense marge: les 2800 membres neuchâtelois de l’AVIVO représentent seulement le 9% des 32.000 retraités du canton. Nous comptons sur l’engagement de chacun: plus nous serons nombreux, mieux nous pourrons défendre les aînés.

Le président cantonal : Rémy Cosandey