N° 23 153 - Le billet du président
N° 22 153 - Prestations de la Poste
N° 21 152 - Le billet du président
N° 20 151 - Le billet du président
N° 19 151 - Assurance pour soins dentaires
N° 18 Initiative soins dentaires
N° 17 HEIDI DENEYS
N° 16 150 - Le billet du président
N° 15 Pour que les ainés puissent rester à domicile
N° 14 149 - Le billet du président
N° 13 Qui sommes-nous?
N° 12 148 - Le billet du président
N° 11 L hospitalisation de nos aînés
N° 10 ERICH PICKEL
N°  9   147 - Le billet du président
N°  8   146 - Le billet du président
N°  7   145 - Le billet du président
N°  6   Recommandations pour les transports publics
N°  5   Nouvelles du comité suisse
N°  4   Journée internationale des personnes âgées
N°  3   Vivre son existence en paix chez soi
N°  2   Le comité suisse de l’AVIVO défend plus que jamais les aînés
N°  1   prestations complémentaires

Pour que les ainés puissent rester à domicile

Pour que les aînés puissent rester à domicile

 

Le 1er septembre dernier, le comité cantonal de l’AVIVO a accueilli MM. Christian Moeckli, chef de projet de la PSM (planification médico-sociale), et Gabriel Bader, directeur de NOMAD (sigle de Neuchâtel organise le maintien à domicile). Les intéressants exposés qu’ils ont présentés ont donné lieu à de nombreuses questions auxquelles les intéressés ont répondu avec beaucoup de clarté. Nous présentons aujourd’hui les objectifs de la PSM.

Une population qui vieillit

Selon les prévisions, la population neuchâteloise âgée de 65 à 80 ans va augmenter de 15,17% de 2014 à 2024 et celle de plus de 80 ans de 19,34%. Le mouvement de vieillissement s’accentuera encore puisque l’augmentation sera respectivement de 18,24% et de 28,26% de 2024 à 2034.

Actuellement le canton de Neuchâtel dispose de 73,3 lits «long séjour» pour 1000 habitants de plus de 65 ans. C’est nettement plus que la moyenne suisse de 65,4 lits et que les chiffres genevois (49,4) et vaudois (51,8). Le coût est lui aussi largement supérieur puisqu’il est de 8150 francs alors qu’il est de 6465 francs en moyenne suisse et de 6915 francs dans le canton de Genève et de 5606 dans celui de Vaud.

La situation neuchâteloise

En quelques indicateurs, la situation neuchâteloise est la suivante:

  • — Beaucoup de lits de long-séjour
  • — Peu de lits spécialisés (psycho-gériatrie, démence)
  • — Très peu de structures d’accueil intermédiaires; de jour, de nuit, de court séjour
  •  Peu d’appartements pour personnes âgées
  •  Maintien à domicile moins développé que dans les cantons de référence en la matière
  • — Coordination déficiente

Les objectifs ambitieux de la PSM

La PSM a pour objectif de réduire le nombre de lits dans les homes médicalisés et d’augmenter le nombre des appartements pour personnes âgées. Au cours des années à venir, elle a les objectifs suivants:

a) Appartements et hébergement

  • Création de 983 appartements pour personnes âgées (aujourd’hui: 571)
  • Suppression de 465 lits d’EMS (aujourd’hui: 2152)
  • Création de 123 lits de pension (aujourd’hui: 8)

b) Accueil temporaire

  • Création de 65 lits en court séjour (aujourd’hui: 44)
  • Création de 403 places d’accueil (aujourd’hui: 44)

Ces chiffres démontrent bien le but recherché: diminution des places dans les EMS et augmentation des appartements protégés, ce qui devrait permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible indépendantes.

Appartements pour personnes âgées

La création de plusieurs centaines d’appartements pour personnes âgées est une des préoccupations essentielles du PSM. Elle sera mise en œuvre de la manière suivante:

  • — Définir les conditions propres à la création d'appartements et à la mise à disposition de prestations
  • — Susciter et soutenir des projets
  • — Elaborer une planification par région et y impliquer les communes

Maintien à domicile

La suppression de lits dans les EMS et la création d’appartements pour les personnes âgées impliquent naturellement une augmentation des prestations pour le maintien à domicile. Dans ce domaine, les objectifs du PSM sont clairs:

  • Préparer le développement des prestations d'aide et de soins à domicile au sens large
  • Veiller à la coordination et à l’intégration des acteurs de ce domaine

Le plan stratégique de NOMAD doit s’inscrire dans ce développement. Dans un prochain numéro du Bulletin de l’AVIVO, nous présenterons les prestations de cette organisation.

Comité cantonal de l’AVIVO

Si la jeunesse est la plus belle des fleurs, la vieillesse est le plus savoureux des fruits.

Anne-Sophie Swetchine