N° 23 153 - Le billet du président
N° 22 153 - Prestations de la Poste
N° 21 152 - Le billet du président
N° 20 151 - Le billet du président
N° 19 151 - Assurance pour soins dentaires
N° 18 Initiative soins dentaires
N° 17 HEIDI DENEYS
N° 16 150 - Le billet du président
N° 15 Pour que les ainés puissent rester à domicile
N° 14 149 - Le billet du président
N° 13 Qui sommes-nous?
N° 12 148 - Le billet du président
N° 11 L hospitalisation de nos aînés
N° 10 ERICH PICKEL
N°  9   147 - Le billet du président
N°  8   146 - Le billet du président
N°  7   145 - Le billet du président
N°  6   Recommandations pour les transports publics
N°  5   Nouvelles du comité suisse
N°  4   Journée internationale des personnes âgées
N°  3   Vivre son existence en paix chez soi
N°  2   Le comité suisse de l’AVIVO défend plus que jamais les aînés
N°  1   prestations complémentaires

153 - Le billet du président

Billet du président


L’AVIVO neuchâteloise a enfin des statuts

 

Lors de sa séance du 7 septembre dernier, le comité cantonal neuchâtelois de l’AVIVO a adopté les statuts de l’association. C’est un événement car l’AVIVO n’était régie jusqu’à maintenant que par un règlement. Ces statuts respectent les articles 60 et suivants du Code des obligations. De plus, selon la présidente suisse, Christiane Jaquet, la section de Neuchâtel est la plus compatible avec les statuts suisses.
Par rapport au fonctionnement actuel, un grand changement interviendra avec la constitution d’une assemblée des délégués. Celle-ci se réunira une fois par année, elle sera composée de cinq délégués par section et des membres du comité, soit de 33 personnes au total. Elle aura notamment pour tâches de décider de l’admission des sections, de fixer la cotisation due par les sections, d’adopter le budget et les comptes et d’élire les membres du bureau.
Le comité cantonal s’est aussi prononcé sur le règlement du bulletin AVIVO Information. Grâce à l’esprit d’ouverture de part et d’autre, un consensus a pu être trouvé à propos de tous les amendements qui ont été proposés. Une excellente collaboration qu’il convient de souligner.
L’AVIVO dispose maintenant d’une solide assise statutaire. C’est une excellente chose, car elle devra affronter de gros problèmes au cours des mois et des années à venir. Dans l’immédiat, on annonce une augmentation moyenne des primes de l’assurance-maladie de 10% dans le canton de Neuchâtel. La caisse Assura, qui regroupe environ 40% des assurés du canton de Neuchâtel, envisage même d’augmenter ses primes de 16 à 17%.
Les revenus, eux, stagneront car la proposition des Chambres fédérales d’augmenter les rentes AVS ne concerne que les nouveaux retraités. Pour assurer des rentes décentes aux générations futures, il est prévu une augmentation de la TVA. C’est dire que le pouvoir d’achat des couches modestes et moyennes de la population (dont est issue la grande majorité des membres de l’AVIVO) diminuera sensiblement. Il faudra continuer à se battre énergiquement pour défendre les aînés. Pour cela il est indispensable que l’AVIVO se renforce. Les 2626 membres du canton de Neuchâtel ne représentent que le 8.05% des 32.633 personnes dépassant l’âge de 65 ans. Il y a encore beaucoup de travail pour convaincre les retraités et recruter de nouveaux membres.


Rémy Cosandey