N° 13 170 - Robosphère 2019
N° 12 170 - Fête de Noël
N° 11 169 - Ferme Robert
N° 10 169 - De la toison au fil
N°  9   168 - Patrimoine UNESCO
N°  8   168 - Ile st-Pierre
N°  7   168 - Château de Colombier
N°  6   166 - Sortie à Aarberg
N°  5   166 - Fête de fin d'année
N°  4   165 Hiver - Plaidoyer pour le bénévolat
N°  3   165 Hiver - L'Abbaye de Montbenoît
N°  2   Maison du blé et du pain
N°  1   Maison Rouge

168 - Ile st-Pierre

Section de La Chaux-de-Fonds

L’île Saint-Pierre en bateau 

On pourrait sous-titrer cette excursion : Improvisation sur un thème donné. Tout se déroule selon les prévisions jusqu’à l’arrivée du bateau à La Neuveville. Celui-ci ira bien à l’île St-Pierre mais fait un allerretour préalable à Erlach. Renseignement rapidement pris, cet aller-retour n’est pas compris dans le prix du billet, si bien que les premiers du groupe qui avaient embarqué ont débarqué aussitôt… Pour ré-embarquer une demi-heure plus tard. Intriguée par cet incident, notre cheffe de groupe relit attentivement l’horaire et constate (heureusement à temps) que l’heure prévue du retour doit être avancée d’une heure. En effet en haute saison, le dernier bateau est bien à 17h25 mais seulement le dimanche. 
Les éventuels touristes disposant en principe de leur après-midi en semaine sont invités à prévoir une activité  alternative pour terminer l’après-midi. C’est ce que nous avons fait en remplaçant la pause café prévue à l’île St-Pierre par une pause finalement très réussie à l’Hôtel Rousseau de La Neuveville.
Cette aventure laisse perplexe par rapport à notre conception helvétique de l’offre touristique. En effet, il n’est pratiquement pas possible de consommer une boisson dans de bonnes conditions en semaine à la terrasse du restaurant de l’île St-Pierre en prenant les bateaux de l’après-midi depuis La Neuveville.
Qu’à cela ne tienne, il a fait beau et le dépaysement a fait du bien. Tout le monde est rentré content à la maison.

T. Gagnebin